Napoléon Ier et Cherbourg

Quelques informations complémentaires sur Napoléon 1er à Cherbourg,
le retour de ses cendres et le 5 mai 2021


Napoléon Bonaparte, né le 15 août 1769 à Ajaccio (Corse), Empereur des Français sous le nom de Napoléon 1er du 18 mai 1804 au 6 avril 1814 et du 20 mars au 22 juin 1815, est décédé le 5 mai 1821, en exil sur l'île de Sainte Hélène, au milieu de l'Atlantique sud [île découverte le 21 mai 1502, par Juan de Nova (*), le jour de la fête de la Sainte Hèlène, mère de l'empereur romain Constantin 1er. Les Hollandais en prendront possession en 1633, puis la Compagnie Britannique des Indes Orientales en 1659 et qui la cédera à la Couronne britannique en 1834, après lui avoir prêtée pour servir de prison à l'ex-Empereur des Français de 1815 à 1821].

Sous le règne de Louis-Philippe, Roi des Français, les restes de l'Empereur seront ramenés en France, à bord de la frégate la Belle Poule commandée par François d'Orléans, Prince de Joinville, troisième fils de Louis-Philippe et officier de marine (voir sa carrière).

(*) Juan de Nova (devenu João da Nova) 1460-1509, est un navigateur d'origine espagnole née en Galice. Au service du Portugal, il a notamment
 découvert en 1501 dans l'Océan Indien
(canal de Mozambique), l'une des îles Éparses qui porte son nom et qui est une dépendance française depuis 1897.


Napoléon 1er et Cherbourg

(cliquer sur les illustrations pour les agrandir)

  






"Transbordement des cendres de Napoléon I de la Belle Poule (*) sur le Normandie en rade de Cherbourg le 8 décembre 1840" (**). Œuvre de 1841 du peintre Antoine Léon Morel-Fatio (1810-1871).

(*) arrivée à Cherbourg, le 30 novembre 1840
(**) Les restes de l'Empereur transiteront sur le vapeur Normandie le 9 décembre vers Rouen, puis sur le Dorade 3 jusqu'à Paris.

Inauguration de la statue
de Napoléon réalisée
par Armand Le Véel
le 8 août 1858,
à l'occasion de la visite
à Cherbourg
de Napoléon III
et de l'impératrice Eugénie
  
Statue de Napoléon aujourd'hui.
Après avoir été démontée en octobre 2016
pour être restaurée
dans un atelier spécialisé
du Périgord,
 elle a été remise en place en janvier  2016

Add. Le bi-centenaire de la mort de l’empereur Napoléon Ier survenue le 5 mai 1821 sur l’île-prison de Saint-Hélène, ne devait donc être célébré qu’à minima en France pour différentes raisons...(y compris à Cherbourg – dépôt d’un gerbe par l’association du Souvenir Napoléonien prévu néanmoins au pied de la statue équestre, avec un nombre restreint de personnes présentes, pandémie covid oblige, nous ont dit les autorités).

Sans être forcément des bonapartistes acharnés, pensons néanmoins aux morts de l’épopée napoléonienne. En France, bien sûr, où nous sommes sans doute nombreux à avoir eu des ancêtres ayant succombé sur l’un ou l’autre des chemins de la Grande Armée (et de la Marine impériale), et à leurs adversaires. Et si bien des noms sont inscrits sur les monuments aux morts de toutes les communes de France, en hommage à ceux qui sont tombés notamment durant la première et la deuxième guerre mondiale. Il n’en est pas forcément de même pour ceux de l'Epoque napoléonienne.

R.I.P. donc à l’empereur Napoléon I, comme aux autres soldats et marins de cette époque.

A noter qu'un bel hommage a été rendu récemment en Russie, à Viazma, le 13 février 2021, aux soldats des deux bords, en présence notamment du Prince Joachim Murat et du Prince Impérial Georges Romanov.

[Add.26-06-corr 09-09/2021]

-o-

Quelques articles de la presse locale parus à l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon I :

- Actu Normandie: cinq choses que vous ne saviez peut-être pas sur Napoléon et Cherbourg
- Presse de la Manche: articles du mercredi 5 mai 2021 - page 3
- Presse de la Manche: articles du jeudi 6 mai 2021 - page 8
- Presse de Manche: articles du jeudi 6 mai 2021 - page 9



Association STYX EAMEA-GEA


Dernière mise à jour: 26 juin  2021


Association Styx EAMEA-GEA © 2006 - 2021